10/05/2009

Visite de Benoît XVI au Moyen Orient…

00clip_image002

             S'adressant au pape, le prince Ghazi ibn Mouhammad ibn Talal, cousin du roi Abdallah de Jordanie, a rappelé combien les mahométans à travers le monde s'étaient sentis "offensés" en 2006 par le discours de Benoît XVI, qui avait cité les propos d'un empereur de Byzance prêtant à la foi islamique un caractère violent et irrationnel….   Sic

 

        Encore ce syndrome collectif qui est presque inscrit dans les gênes de l’ isslam : jouer à la victime en accusant ces dernières de tous ses torts

 

C’est vrai quoi…. l’islam violent ?

Alors qu’en Jordanie justement la population chrétienne est passée de 60% à 2% en 25 ans (si on prend 50% à 10% on est sûrement dans le bon) ;

Alors que ce pays voit les crimes d’honneurs en croissance (cfr mon post sur Kifaya) ;

Alors que les attentats terrorislamistes sont légions  (on connaît surtout celui du le 10 nov. 2005 qui fit 57 morts dans les hôtels d’Amman) ;

etc etc……..

 

        Pour ceux qui souhaitent un petit refresh sur c’est quoi l’islam  voici un petit reportage dans une mosquée ainsi qu’une analyse de la télévision tchèque

 

…et je vous fait grâce  des lapidations, pendaisons, viols, vols, humiliations et génocides en tous genres...

 

D’ailleurs qui d’autre à cette époque que cet empereur byzantin pour juger aussi bien l’islam…( http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_II_Paléologue )... Pauvre Byzance, combien cette superbe région n’a-t-il pas perdu… que trouve t on de beau aujourd'hui en Turquie : la Cappadoce et ses habitations troglodytique, Ste Sophie  et autres vestiges historique antérieur à 1453. En fait les turcs n’ont amené que le génocide : soit au sens propre  (arméniens, chaldéens...) soit au sens culturel (crimùes d'honneurs, interdictions et menace sur les autres communautés ...qui se souvient encore de ce curé italien abattu l’année passée à Istanbul?)

 

 

Ceci dit Benoît XVI ,tant honni par nos médias, est pourtant resté intelligemment sur sa lancée : en se prononçant contre une religion "défigurée" par la violence. C’est habile et courageux.

 

En parlant d’habile courageux… je ne peux que penser à nos politiciens (Flahaut en tête), si prompt a effectuer un camouflet diplomatique pour une histoire de préservatifs , le seront-ils quand il s’agit de la vie d’autrui ? L’occasion est là de prendre enfin la défense des minorités non mahométanes opprimées (mais cet autrui n’est pas un électeur alors qu’en Belgique mon électorat est soit mahométan soit anti-clérical borné soit (et c’est la majorité) mouton de Panurge)… Quand aux médias à part rappeler encore une fois le refrain négationniste (si cher aux islamistes) ou que Benoît XVI fût jadis dans la Wehrmacht on entend rien….

 

03:17 Écrit par Meli dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |