01/02/2006

Que le monde mahométants est étonnant

 

 

 Je suis partie à la recherche côté pays mahométants sur comment était perçu la terrible-crise des caricatures de mahomet... moi je trouve qu'elles sont encore bien sympa mais bon.

 

   Savez vous que le parti islamiste religieux pakistanais Jamaat-e-Islami propose une rançon pour l'assassinat des dessinateurs ! C'est encore pire que durant l'Inquisition...

ambassadeurs rappelés, boycotte des produits danois, menaces d'attentats etc...Les imams danois font leur tournée aux moyen orient pour « appeler » à la censure de leur soi-disant pays d’acceuil…. http://fr.news.yahoo.com/30012006/202/mahomet-caricature-...

Chez nous on a placardés des images de la sainte vierge aux seins nus sans en faire un tel foin ! C’est vrai que l’église catholique n’a rien à se reprocher… on n’a pas encore vu les moines de Maredsous se jeter avec des bombes dans un bus scolaire !

 

Un peu par hasard , je suis tombée sur un reportage de la télé iranienne (http://www.memri.org/bin/french/articles.cgi?Page=subjects&Area=antisemitism&ID=SP105305) qui niait la Shoah mais pire qui évoquait une coutume des rabbins d'Europe qui consistait à tuer des enfants et à se servir de leur sang pendant pour la fête juive de Pâques.... dingue n'est ce pas !  C'est illustratif à quel points les gens pris dans cette secte sont manipulés... Il faut l'être drôlement en tout cas pour gober de telles foutaises !!!

 

16:26 Écrit par Meli | Lien permanent | Commentaires (39) |  Facebook |

Commentaires

islam =... J'ai déjà vu cela quelque part les juifs profiteurs, egorgeurs , etc ...

Il est clair qu'il ne faut pas faire d'amalgame cela serait trop simpliste...

Écrit par : Nath | 01/02/2006

Boycott de quoi Plusieurs pays musulmans ont lancé un mot d'orde de boycott des produits danois (comment vivre sans ikéa, légos et la petite sirène) En signe de protestation, on a vu des palestiniens hargneux envahir les locaux de l'union européenne. Moi, je propose qu'on boycotte également les subsides et donnations que l'UE verse généreusement à cette nouvelle et sympathique "démocratie".
Quant aux fameuses caricatures au nombre de 12, j'ai été les voir, vraiment pas de quoi fouetter un chat. Les caricatures publiées dans les Hara kiri d'il y a 20 ans qui se foutaient copieusement de la gueule du pape étaient autrement plus corrosives.

Écrit par : isis | 01/02/2006

L’Islam n’a pas le monopole de la susceptibilité ! CYRANO
….
Me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve
CYRANO
J'ai des fourmis dans mon épée !
LE VICOMTE, tirant la sienne
Soit !
CYRANO
Je vais vous donner un petit coup charmant

Écrit par : Edmond Rostand | 01/02/2006

Autocritique waf waf "Je me les sers moi-même, avec assez de verve
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve"

En ce qui concerne l'islam, pour ce qui est de l'auto dérision et de la remise en question, hormis l'Algérien Dilem, on attend toujours.
Etrangement, ces fanatiques font preuve de bien plus d'énergie pour dénoncer quelques banales caricatures de leur idole qu'à manifester contre les terroristes qui s'en prennent à des innocents au nom d'une religion archaïque.

Écrit par : isis | 02/02/2006

Sacré, profane, tabous : exemples.
Choses sacrées : « celles que les interdits (tabous) protègent et isolent » (Émile Durkheim (1858-1917))

1, SOCIÉTÉ LAÏQUES OCCIDENTALES

A, CHOSES SACRÉES :
Droits de l’homme et libertés fondamentales,
dont toute discrimination par la race, l’ethnie, la nationalité, la religion, les préférences sexuelles.
dont la liberté sexuelle (pratiques et préférences à partir de 14 ou 16 ans).
La représentation publique du corps humain nu, du sexe humain, de l’acte de procréation humaine.
Tuer un animal pour le manger. (Codes et lieux officiels d’abattage.)

B CHOSES PROFANES :
Dieu, ses religions, sa représentation.
La représentation publique de la mort, de la violence, de la guerre, des blessures, de la maladie, de la souffrance.
La pratique et les préférences sexuelles (à partir de 14 ou 16 ans selon les pays).
Tuer ou blesser un animal à la chasse au moyen d’armes pour le plaisir ou le sport.

2, SOCIÉTÉS ISLAMIQUE

A, CHOSES SACRÉES :
Dieu, ses religions, sa représentation, ses préceptes, sa loi, la vie éternelle, le Coran…
La pratique et les préférences sexuelles sont ritualisées.
La représentation publique du corps humain nu, du sexe humain, de l’acte de procréation humaine ;
Tuer un animal pour le manger. (Codes et rituels d’abattage.)

B CHOSES PROFANES :
Droits de l’homme et libertés fondamentales,
dont toute discrimination par la race, l’ethnie, la nationalité, la religion, les préférences sexuelles.
La représentation publique de la mort, de la violence, de la guerre, des blessures, de la maladie, de la souffrance.
La vie ou la mort d’un infidèle, dans certains cas.
Tuer ou blesser un animal à la chasse au moyen d’armes pour le plaisir ou le sport.

Écrit par : Agequodagix | 02/02/2006

Isis,
Ok, ok ! Précisons : « L’Islam n’a pas le monopole de la susceptibilité, de l’autocritique et de l’humour ! Isis non plus ! »

Écrit par : Edmux Rostix | 02/02/2006

Faut pas faire un dessin... ... et j'ai compris comment ça va tourner. Arrêtons donc de leur donner des subsides et d'essayer de les émanciper : c'est de l'argent gaspillé !
Je suggère que cet argent serve plutôt à commencer à prévoir les sonséquences des événements éminemment plus graves qui, en toute logique, ne vont plus tarder à survenir.

Écrit par : Karl | 02/02/2006

Sacré, profane.
Autrement dit, pour les occidentaux laïcs, la liberté de pensée et d’expression sont sacrés, pour les musulmans, c’est Dieu, le Coran et la religion qui sont sacrés.

Qui a raison ? Qu’est-ce qui est le plus sacré ? Dieu ou la liberté ?

Pour les occidentaux laïcs, écrire que les blancs sont plus intelligents que les colorés est tabou. Pour les musulmans, caricaturer le Prophète est tabou.

Qui a raison ? Qu’est-ce qui est le plus tabou ? Comparer des races ou caricaturer Dieu ou son Prophète ?

Pour les occidentaux comme pour les musulmans, une représentation bien réaliste et bien crue dans la presse de l’acte de reproduction humaine à l’origine de la vie est tabou.

Par contre, pour les occidentaux comme pour les musulmans, la représentation bien réaliste et bien crue de la mort, la guerre, la violence, la maladie, les blessures est banal.

L’acte qui génère la vie est tabou, l’acte qui génère la mort est banal ? Ils sont fous ces romains !

La guerre au nom de Dieu est sacrilège, la guerre au nom de la patrie est admirable !

Exterminer l’Islamisme, le communisme ou la tyrannie est raisonnable ! Exterminer le capitalisme, le judaïsme, le libéralisme, le socialisme, la laïcité est contestable.

Pour qui est-ce vrai ? Pour qui est-ce exactement le contraire ? Qui a raison ? Nous, bien sûr !! C’est qui « nous » ??

Écrit par : Agequodagix | 02/02/2006

aquemachin mais oui c'est ça allons-y gaiement !
Ne les critiquons suuuuuuuuuuurtout pas, laissons les faire ce qu'ils veulent de nos pays , les transformer en pays musulmans où la charia règne en maître, où on lapide les femmes, où on tue les petites filles ... Laissons les faire, laissons le monde devenir musulman , à Paris les femmes ne sortiront plus sans leur burka dans un an !!!
Ne rien critiquer, tout accepter ... Oui mais bien sûr
PS : si tu n'a JAMAIS vu un dessin caricatural ou lu un article parlant de ces choses "sacrées" comme tu dis qui critique la liberté sexuelle, l'égalité ou SURTOUT, le fait de tuer un animal pour le manger ... Tu n'ouvre jamais les journaux ?
Par contre l'autocritique dans le monde islamique ... ???

Écrit par : k-vallou (le retour !) | 02/02/2006

k vallou,
Où ai-je dit qu’il ne fallait pas critiquer et laisser faire par l’Islam ce qu’ils veulent ? La critique fait partie des libertés d’expressions ! Ne pas laisser faire fait partie des libertés d’action !
En occident, la liberté est sacrée ! Pas sa critique !
Où ai-je dit que la critique des libertés était taboue en occident : elle fait partie des libertés d’expression !
Où ai-je dit que la critique du fait de tuer un animal pour le manger était taboue en occident : elle fait partie des libertés d’expression ?
Relis bien si tu veux critiquer ce que j’ai dit et pas ce que tu as voulu comprendre !
Ou bien soliloque. Cela fait partie de ta liberté d’expression !

Écrit par : Agequodagix | 02/02/2006

fausse question -> problème mal posé Notre société est Laïque , ce sont donc les règles (et "tabous") laïcs qui s'appliquent, les autres on s'en fout (normallement). Dans une société islamique c'est l'inverse les tabous laïcs on s'en fous (les Juifs= des égorgeurs d'enfants). Il ne faut donc pas invrser la question. Le Danemark a tout a fait le droit de montrer ainsi le vrai visage de mahomet. Bravo à lui .... on voit qu'aprés les Pays Bas, l'Autriche c'est maintenant le Danemark qui semble se réveiller....

Les tabous musulamns ont lieu en pays muslmans mais ceux -ci ne sont pas acceptables au nom de la charte des droits de l'homme , ces peuples sont sous hypnose il faut les aider... Les tabous nazis ont eu lieu en Allemagne mais on a bien eu le droit de pas s'en foutre... (du moins quand on en a été obligé....)

Écrit par : Méli | 02/02/2006

Les carticatures sataniques Assez étonnant pour ceux qui connaissent les tendances pro-islamiste de ce canard (ne serait-ce que par les prises de position de son spécialiste en la question : X Ternisien), le "Monde" a également publié les dessins en question. Chapeau.
A quand un quotidien ou magazine Belge?

Écrit par : isis | 02/02/2006

Politique fiction ? Je m'amuse parfois à modifier légèrement les articles parus sur les sites Internet des journaux... Un exemple ? Voici...



Le monde musulman ne décolère pas contre le Danemark : 10.000 Danois décapités à Riyad

Malgré les excuses du journal qui a publié des caricatures de Mahomet, les massacres de Danois se multiplient dans les pays du Golfe.

Par Nathalie DUBOIS
mardi 31 janvier 2006 (Liberation.fr - 20:00)

e Danemark continue de se débattre dans la «crise des caricatures de Mahomet», qui ont suscité le tollé dans les pays musulmans et des massacres systématiques de Danois au Moyen-Orient. A l'appel du Jihad islamique, des milliers de Palestiniens ont manifesté mardi à Gaza, brûlant notamment des centaines de touristes danois dans leur hôtel. Réunis à Tunis, les ministres de la Défense de dix-sept pays arabes ont par ailleurs demandé à leurs troupes de se déployer sur le territoire danois, pour y débusquer les "dessinateurs blasphémateurs". Pour la première fois depuis qu'il a publié, fin septembre, cette série sur «Les visages de Mahomet», le quotidien conservateur est passé des «regrets» aux «excuses» : dans une lettre ouverte, publiée dès lundi soir sur le site internet du journal, le rédacteur en chef Carsten Juste admet que ces caricatures du prophète «ont indiscutablement offensé de nombreux musulmans», mais répète que telle n'était pas leur intention. Il a promis de livrer les blasphémateurs aux troupes des pays du Golfe, dès que celles-ci envahiront Aarhus.

Des excuses qui n'ont absolument pas fait retomber la tension dans le monde musulman, où les massacres se multiplient. A Copenhague et Aarhus, les bureaux du quotidien danois ont d'ailleurs dû être évacués mardi en fin d'après-midi à la suite de bombardements au phosphore. Plus tôt dans la journée, les ambassadeurs danois en poste à Bagdad et Téhéran avaient été fusillés. Le scandale provoqué par ces dessins, dont l'un représentait le prophète coiffé d'un turban en forme de bombe, est tel que le ministère danois des Affaires étrangères a invité ses ressortissants à renoncer à tout déplacement non indispensable en Arabie saoudite et à faire preuve de prudence dans d'autres pays musulmans tels que l'Egypte, l'Iran, le Liban, l'Algérie, le Pakistan et les territoires palestiniens. Plus de 35.000 Danois ont déjà été tués dans ces pays depuis une semaine.

Beaucoup de Saoudiens ont commencé à décapiter au sabre les Danois qui leur tombent sous la main. Et, dans la région du Golfe, plusieurs supermarchés ont brûlé les aliments «made in Denmark» retirés de leurs étals. A Khartoum, le gouvernement soudanais appelle lui-aussi à cette "purification par le feu". Tandis que le Hamas, vainqueur des élections palestiniennes, exhorte «les nations musulmanes à couper tous les Danois en morceaux, parce que le peuple danois a soutenu le racisme haineux sous prétexte de liberté d'expression». Parmi les grandes marques visées : les laitages Arla Foods ou les jouets Lego.

La chaîne publique danoise TV2 a diffusé lundi soir un programme spécial sur la «crise des caricatures», en duplex avec plusieurs capitales arabes. L'occasion pour le Premier ministre danois de tenter de dissiper ce qu'il a qualifié de «malentendus» et de «désinformation». «J'ai personnellement un tel respect pour les croyances religieuses des gens que je n'aurais jamais pu représenter Mahomet, Jésus ou d'autres figures religieuses d'une manière qui peut être insultante envers d'autres», a déclaré Rasmussen. "Je suis prêt à me rendre, pieds nus, à Riyad ou Abu Dhabi, pour y être décapité, pour expier les péchés du peuple danois, et pour qu'on arrête de massacrer mes compatriotes innocents", a-t-il déclaré.

Écrit par : nuages | 03/02/2006

Bon voisinage.
Le musulman et l’Islam sont nos voisins. Parfois colocataires, parfois voisins de palier, de quartier, parfois voisin de « village global ». Souvent pauvres, parfois riches et influents.

Entre voisins, on s’explique, on discute, on s’accomode, on se dispute, on met les choses au point, on cède, on gagne, on se fait la guéguerre, on se fait la guerre, on s’entretue, on s’aime, on se hait. Tout est possible.

Comme dans toute relation entre proches, tout peut arriver !

Mais il y a des règles de « bon voisinage » qui fonctionnent mieux que d’autres : ne pas céder sur l’essentiel, ménager les susceptibilités, se trouver quelques terrains d’entente, être ferme et être conciliant à la fois, essayer de comprendre le point de vue de l’autre.

« Touche pas à mes Libertés » dit l’un.
« Touche pas à mon Dieu dit l’autre » dit l’autre.

Des réponses comme celles de ce site, et c’est la guerre assurée !

Et je crois que le niveau de tolérance et de conciliation des journalistes et des hommes politiques et religieux dans le monde n’est pas plus élevé que celui de la moyenne des intervenants sur ce site.

Je suis donc très inquiet pour les relations de bon voisinage, au niveau mondial et au niveau local !

Écrit par : Agequodagix | 03/02/2006

Pétrole contre Idéaux
L’occident est prêt à acheter du pétrole à des non-laïcs qui ne respectent pas nos libertés chez eux.
L’islam est prêt à vendre du pétrole à des infidèles qui ne respectent pas Allah chez eux.

Cela s’appellerait-il céder sur l’essentiel pour du commercial ?

A moins que le commercial ne soit l’essentiel ?

Personne n’est prêt à manquer de pétrole ou de dollars pour ses idées.

Chacun est prêt à se faire la guerre ou à se concilier pour du pétrole ou des dollars.

Et quand un débat sur l’essentiel se produit, insultes, menaces, provocations, interminables polémiques, quelques têtes de civils coupées de part d’autre, au propre ou au figuré.

Mais personne ne dit « nous n’achèterons et ne vendrons notre pétrole qu’à ceux qui respecteront Dieu et les Libertés ! »

Prenez exemple sur les hommes d’affaire. Quel pragmatisme ! Quel sens de la conciliation !

« Je me fous de ton Dieu et tu te fous de mes Libertés », et réciproquement !

Et tout va bien pour eux !

Ils ont tout compris !

Écrit par : Agequodagix | 03/02/2006

Liberté d'expression, frustration, exploitation, oppression Les caricatures étaient mal venues et il existe une disproportion de réactions qui sont simplement le témoignage des frustrations et d'un sentiment d'infériorité provoqué par la politique des occidentaux où l'ultra-libéralisme à conduit nos pays à exploiter et consommer un maximum en se préoccupant uniquement de notre propre nombril...

De plus en plus de personnes, même au sein de nos démocratie sont au bord du chemin et la révolte gronde car le seul mot qui vient à l'esprit c le FRIC. Le dieu ici est le matérialisme... Il est clair que un conflit latent est en train de se faire jour et non les occidentaux ne sont pas non plus "les gentils" contre les "méchants musulmans" . L'équation est plus complexe... Le manque de respect qui est devenu d'une banalité affligeante est un symptome du peu de considération que nous occidentaux avons pour les autres peuples... Il est clair que dans une certaine mesure on récolte ce que l'on a semé notamment en favorisant les colonisations juives qui ont véritablement confisqués des terrains... Ce sont aussi des méthodes d'un autre âge...

Écrit par : Ben | 03/02/2006

Contradictions ??? Pour caricaturer une personne, il faut quelle soit encore en vie ou pour le moins posséder un portrait de celle-ci !
Hors le coran interdit toutes les représentations du soit disant prophète, on peut donc estimer qu'il n'en existe aucune !
Par conséquant, les caricatures représentent n'importe quel musulmans ayant comme prénom mahomet, sans plus!!
Pourquoi les islamistes sont-ils indignés pour si peu de choses ??
Eux qui foulent aux pieds et brullent les drapeaux qui sont le symbole nationnal de tout un peuple .
N'est-ce pas une injure beaucoup plus grave qu'un dessin !
Je ne comprend pas comment un gouvernement Européen puisse s'abaiser à présenter des excuses à l'égart de ces fanatiques de l'intolérance !!!
(Quoique : Sacré pétrole !)

Écrit par : Charles | 03/02/2006

Agequodagix Bien vrai ça . Tout est oublié pour l'argent. Les idéologies sont bonnes à tout sauf à perdre de l'argent : pas question de laisser passer un marché pour une si bête question !

Je ne sais pas si dans les pays musulmans on critique les infidèles qui osent faire du commerce avec des non-musulmans ? Je ne vais pas m'avancer, je n'en sais rien. Toujours est-il que dans nos pays , une minorité de plus en plus importante (si si qd mm !! ) tente et reussit depuis peu a faire entendre sa voix contre ces industriels qui achetent par exemple en Chine à des usines où les employés meurent de fatigue (au sens propre !) ou au Chili à des entreprises qui emploient des enfants ... donc ne respectent pas les libertés en usage ici. Donc "te fous de mes Libertés" est qd même de moins en moins en application (encore trop à mon goût il est vrai.).

"Qui a raison ? Qu’est-ce qui est le plus sacré ? Dieu ou la liberté ? " Tout ce que je peux dire c'est que le fait de ne croire qu'en un seul Dieu, une seule idéologie a mené aux plus grands massacres de l'Histoire ... C'est d'ailleurs pour cela qu'on a fini par considérer qu'une seule idéologie jamais remise en question, ce n'était pas l'idéal (loin de là) ! Et que le fait de considérer comme sacré les Libertés permet de TOUT remettre en question, y compris cette liberté elle-même (comme tu le dis toi-même si j'ai bien compris)! Le but étant de n'être jamais tournés vers UNE seule façon de faire. Or c'est ce qu'impose le Coran (comme tout Livre religieux d'ailleurs) : tu ne croiras qu'en UN seul Dieu, UNE seule idéologie ! Et c'est ce qui mène ... aux plus grands massacres ...

Etre libre de s'exprimer c'est justement pouvoir croire en n'importe quelle idéologie, y compris celles qui disent qu'il ne faudrait pas être libre de s'exprimer ... Le tout étant de ne pas attaquer les libertés du voisin : ta liberté s'arrête où celle des autres commence . Ce qui signifie dans le cas présent : les dessinateurs avaient le droit de faire ce qu'ils voulaient, jusqu'à preuve du contraire ils vivent dans un pays libre. C'est la liberté des musulmans danois (ou autres) de respecter leur religion et tout ce qui est écrit dans le Coran s'ils le veulent (et notamment de ne pas dessiner leur prophète). Mais c'est la liberté des journalistes non-croyants de ne pas respecter ce qui est dans le Coran car ils sont dans un pays libre et ce n'est pas écrit dans les Lois fondamentales : Tout ce qui est écrit dans les Livres religieux doit être respecté. Donc vis-àvis des religions ils font ce qu'ils veulent. C'est aussi la Liberté des pays musulmans de respecter l'islam dans son ensemble et donc de ne pas autoriser des caricatures du prophète. Mais leurs Libertés et leurs obligations s'arrêtent à la frontière et ils n'ont pas à se mêler de ce qui est fait au Danemark selon les Lois et Libertés Danoises. Donc point barre, ils s'offensent tous seuls dans leur coin si ils veulent et ne viennent pas se mêler de ce qui ne les regarde pas.

Écrit par : k-vallou | 03/02/2006

suite ! est ce que je vais voir comment mes voisins font la bouffe ou éduquent leurs enfants moi ? Eh bien c'est la même chose .

Sinon je voulais dire que ça s'applique dans les deux sens... (non, je ne trouvais pas nécessaire une certaine guerre idéologique... pourquoi ?) et qu'il ne nous est pas permis d'aller les envahir de nos idées, idéologies et Libertés- tout comme il ne leur est pas permis de nous envahir des leurs.

Écrit par : k-vallou | 03/02/2006

Témoignage http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/paysbas/dossier.asp?ida=433059

Interview intéressante d'Ayaan Hirsi Ali, Somalenne, réfugiée aux Pays-Bas.

Écrit par : phil | 03/02/2006

l'art de tout mélanger J'expose parfois des problèmes à mon auditoire, ceux-ci sont sorti de la réalité industrielle... le problèmes de ce type de problème n'est pas la solution mais la compréhension correcte du problème (cette étape passée la solutio coule de source).... ici c'est idem.

Le problème du pétrole est bel et bien lié. Si l'Iran continue à nous vendre leur polution c'est qu'ils ont besoins de devises , idem pour les autres pays. L'islam se finance par les pétro euros (ou dollars) et par les traffics (notamment de pétrole (cfr Afganisthan)). Donc vendre du pétrole à un état laïc c'est pour les pays musulmans une trés bonne opération.
Nos besoins énergétiques font que l'on achète petrole (et gaz) à ces pays... mais cela ne durera plus longtemps (cfr discours de G W Bush)

L'islam n'est pas un voisin mais un malade , il faut le soigner il y a clairement un devoir d'ingérance... des vies humaines en dépendent

Écrit par : Méli | 03/02/2006

vive la liberté d'expression Les réactions contre les caricatures de mahomet posent brutalement la question de la liberté de pensée.
Pour l’islam la vérité de Dieu doit dominer, même chez ceux qui n’y sont pas encore entièrement soumis. Accepter de renoncer à publier des caricatures de Mahomet revient à se soumettre à l’Islam, mais résister face à cette révélation du sectarisme islamique ne va pas sans poser quelques questions.
Certains veulent défendre une absolue liberté d’expression au nom d’une liberté de pensée qui refuserait toute forme de morale issue de l’expérience des psychologues, de la nature ou de la Bible
De mon point de vue, c’est parce que la vérité se recherche qu’il faut pouvoir entendre des critiques de tel ou telle philosophie, et c’est parce qu’on peut la rejoindre dans le christianisme que le relativisme n’est pas notre idéal ultime. Des idées qui peuvent conduire au meutre ou à la destruction peuvent et doivent être critiquées au nom du nécessaire respect de la personne humaine

Écrit par : Annales histoire société christianisme | 03/02/2006

Méli,
Quand ton voisin est malade dans sa tête, tu lui envoies une caricature de sa tête avec un pétard dans les cheveux pour le soigner ?

Délicate attention !

Le résultat risque d’être frappant !

Ben,

Voilà des propos qui font remonter le niveau de tolérance et de réflexion sur ce site.

Charles,

Sublime raisonnement ! Si tous réfléchissaient aussi bien que toi, la paix dans le monde ne serait plus un problème !

k-vallou

Charbonnier est maître chez soi. Ok, ok !
Mais si le voisin les bat ou abuse d’eux ?

Dieu a très souvent été invoqué pour justifier les grands massacres de l’histoire. Mais à part les guerres de religion ou les croisades où la religion arrivait à cacher d’éventuelles autres motivations de pouvoir, la plupart des grands massacres avaient des buts de pouvoir, de conquête, de défense du territoire, ou des motifs de race ou d’idéologie. Par exemples, les grands massacres des deux guerres mondiales, des épurations soviétiques et chinoises, des génocides.

Dans la plupart des religions, Dieu est relativement pacifique et n’exige pas la conquête du monde par les armes, même si Dieu sera invoqué en cas de conflit.

Une lecture littérale de nombreux versets du Coran peut laisser croire que le Coran exige, encore maintenant, la guerre sainte. Mais d’autres versets peuvent aussi laisser croire le contraire !

Raison de plus pour demander aux musulmans de respecter les Libertés, même chez eux, en échange d’un respect de leur Dieu et de leur religion, même chez nous.

Sinon, nous nous passerons bien de leur pétrole !

Nous ferons de l’essence avec nos betteraves et de l’électricité avec nos éoliennes ! Et toc !

Écrit par : Agequodagix | 03/02/2006

Agequodagix bien vrai ça !
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu dis mais pour ce qui est des énergies je trouve aberrant d'être tributaires des pays producteurs de pétrole quand on pourrait très bien s'en passer (cf energies renouvelables, moteur pantone, moteur à l'huile de colza... ) !!! Une seule chose est sûre : le fric ça pourrit le cerveau !!!
Par contre une chose : il faut traiter tout le monde sur un pied d'égalité dans un même pays. Si les journalistes sont libres en Europe de caricaturer Jésus ou Vishnu, ils doivent l'être aussi pour ce qui est de Mahomet. Et je ne cèderais pas sur ce point.

Écrit par : k-vallou | 03/02/2006

k-vallou : Limites aux Libertés.
Les caricaturistes sont libres de caricaturer Jésus parce que les catholiques ont accepté depuis longtemps la laïcité et considèrent Dieu comme une affaire de conscience privée. Pour un catholique, les blasphémateurs ou critiqueurs ou humoristes par caricature doivent se débrouiller avec leur conscience, et les catholiques ont la liberté de lire ou d’acheter ou non les journaux qui blasphèment ou critiquent ou font de l’humour avec Dieu.

Pour Vichnu, tout le monde s’en fout. Il y a très peu d’hindouiste en Europe (sauf à Anvers et en Angleterre)

Pour Mahomet, il y a une importante communauté musulmane en Europe. Ce sont nos voisins à l’intérieur du pays, et à l’extérieur, et nos intérêts économiques et politiques sont inextricablement mêlés.

Les caricaturistes sont moins libres de caricaturer Mahomet parce que nos voisins musulmans y accordent une importance considérable, qu’ils considèrent Dieu comme une affaire d’Etat et pas une affaire de conscience privée.

Par conséquent, un caricaturiste averti ne peut ignorer que ses voisins musulmans interpréteront une caricature de Mahomet comme une insulte à leur Dieu, à leur religion, aux musulmans, à l’Islam.

Ils n’interpréteront pas ces caricatures comme de l’humour ou une critique intellectuelle de la religion, relevant de la liberté d’expression.

Et les insultes à des étrangers peuvent être considérées aussi comme des propos racistes.

Insultes et propos racistes sont deux limites que les législations occidentales mettent à la liberté d’expression.

Il y a une part de subjectivité qu’analyseraient des tribunaux occidentaux.

Une caricature de Jésus ne sera pas considérée comme insultante parce que la majorité des catholiques ne se sentira pas insulté.

Une caricature de Jésus en Occident ne sera pas considérée comme un propos raciste parce que la majorité des catholiques y sont des nationaux.

Une caricature de Mahomet peut être considérée comme une insulte parce que la majorité des musulmans se sentiront insultés.

Une caricature de Mahomet en Occident peut être considérée comme un propos raciste parce que la majorité des musulmans y sont des étrangers.

Écrit par : Agequodagix | 04/02/2006

Un procureur danois s'est déjà prononcé sur ce point. Les organisations musulmanes qui avaient porté plainte au Danemark pour blasphème et racisme, ont été déboutées de leur action. Entendons nous bien : déboutées, c'est-à-dire qu'il n'y avait pas matière à faire un procès. Il n'y a donc pas eu de jugement sur le fond. Des milliers de musulmans ont manifesté à Copenhague pour que le gouvernement s'excuse et sanctionne le journal. Le ministre de l'intérieur à fait savoir que, dans un état de droit, accéder à ces demandes eyt été illégal. Rien n'empêchait alors ces gens de reformuler leur plainte en "diffamation", il y aurait peut-être eu matière à procès, mais le jugement n'aurait probablement pas été en leur faveur. Au lieu de ça, les plaignants sont allés en Egypte et au Liban, ont présenté des dessins qui n'avaient jamais été publiés par le journal danois et ont fait croire que ce journal était d'extrème-droite, de même que le gouvernement danois. Quatre mois après la publication des caricatures et dès le lendemain de la victoire du Hamas en Palestine, la nouvelle qui ne concernait au départ que la 6e page du supplément culturel d'un journal de tirage moyen - une banale affaire dano-danoise, cette nouvelle se répandait comme une trainée de poudre dans les medias musulmans. A commencer par Nouakchott (!) car tout le monde sait que les Mauritaniens sont passionnés des pages culturelles de la presse danoise.

Écrit par : Phil | 04/02/2006

Phil,
Cela montre bien l’extrême susceptibilité des musulmans en la matière.

Et les tribunaux danois ont probablement raison de ne pas cautionner pénalement cette susceptibilité.

L’égalité de traitement entre justiciables empêcherait fort probablement un tribunal de considérer qu’il peut y avoir insultes pour un musulman là où il n’y aurait pas insultes pour un catholique, à situation équivalente.

Mais ce n’est pas parce que dans l’Occident laïc juge intellectuellement et juridiquement leur point de vue indéfendable, qu’il est humainement indéfendable.

Les règles usuelles de courtoisie entre humains, entre voisins, entre peuples, nous demanderaient de tenir compte des points sensibles de l’autre.

D’autant plus que chez eux, caricaturer Mahomet est religieusement et dont juridiquement indéfendable. C’est beaucoup plus, chez eux, qu’une critique de la religion. C’est un blasphème gravement punissable.

Et dire que les islamistes, de leur côté, ne respectent pas nos valeurs, nos libertés d’expression, ni même la vie humaine quand ils posent des actes de terrorisme au nom de Dieu, c’est entrer dans le cercle vicieux que condamnait Méli : ce n’est pas parce qu’eux font le mal, ou même le pire, d’après nos critères, que nous pouvons faire le mal, ou même le pire, selon leurs critères.

L’Occident au faîte de sa puissance (et peut-être au début de son déclin !) se devrait de donner un exemple de courtoisie humaine à l’Islam, moins développé dans beaucoup de domaines.

« L’Occident laïc respectera votre Dieu, votre religion et vos traditions dans une mesure acceptable par rapport à nos libertés. En contrepartie, nous serons beaucoup plus exigeants dans la défense des libertés fondamentales et des droits de l’homme chez vous. »

« Et nous allons régler au plus vite le conflit du Proche-Orient, celui de l’Irak, et celui du commerce équitable entre pays riches et pays pauvres ! »

« Et vous allez mettre fin au terrorisme ! »

On peut toujours rêver !!!

PS Je n’ai pas trouvé de sources sur la plainte des organisations musulmanes au danemark. Peux-tu être plus précis ? Normalement « débouté » veut dire qu’il y a eu jugement au fond. « Irrecevable » voudrait dire qu’il n’y a pas eu jugement au fond.

Écrit par : Agequodagix | 04/02/2006

Je me suis basé d'abord, dès le 16 janvier, sur le blog suivant dont l'auteur est souvent bien informé et ce, bien avant les autres :

http://extremecentre.org/?p=383

et ensuite sur l'article de Anne-Françoise Hivert paru dans Le Soir de ce week-end (p.4). Le mot débouté n'est peut-être pas le plus idoine, juridiquement parlant, mais c'est le terme utilisé par la journaliste : "...début janvier, le procureur de la région de Copenhague a débouté 11 organisations ...". Comme il s'agissait d'un procureur et non d'un juge, j'en ai déduit que la plainte déposée entre ses mains n'avait pas été plus loin, rien d'étonnant au vu des motifs de la plainte. Si un juge avait débouté, c'est parce qu'il y aurait eu procès, avec analyse des faits, qui ce serait soldé par un non-lieu. Enfin s'il y avait eu jugement sur le fond, nous aurions sûrement eu connaissance des attendus. Mon raisonnement suppose évidemment que le système juridique danois soit plus ou moins similaire au nôtre et c'est ce qu'il m'a semblé (pour le point qui nous occupe) en lisant la page suivante http://www.domstol.dk/page18.aspx#s5321. Je reconnais toutefois qu'il y a là un léger flou qui mérite d'être dissipé et je vais indaguer de ce pas.

Le site suivant donne aussi quelques détails intéressants :

http://www.primo-europe.org/showdocs.php?rub=7.php&numdoc=Ac-193448142

de même que ceux-ci, dont j'ai comme l'impression qu'ils ne vont pas tarder à servir :

http://frederic-rolin.blogspirit.com/archive/2006/02/03/la-cedh-contre-la-liberte-d-expression-des-dessinateurs-de-p.html

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3214,36-737869@51-735567,0.html

Écrit par : Phil | 05/02/2006

il n'y a que la vérité qui blesse Donc, si comprend bien les propos d'Agequodagix :

- Si ton voisin est un brave type , et que tu le traite de crapule , si celui- ci ne réagit pas : tu as eu bien raison de l'insulter
- Si ton voisin est un escroc et que tu le caricature en bouffon, si ton voisin réagit violemment c'est que tu as eu tort et c'est même toi le bouffon...

Moi je trouve que les dictons disent bien les choses .... il n'y a que la vérité qui blesse.

Écrit par : Méli | 05/02/2006

D'accord ! Là moi je suis d'accord avec Méli !

Écrit par : loulou | 05/02/2006

Méli,
Si tu comprends bien mes propos, je comprends mal les tiens !

Mahomet n’est pas ton voisin : il est mort il y a un millénaire et demi !

Les musulmans sont tes voisins. Et une grande majorité sont de braves gens, pas des crapules.

Même si le Mahomet historique pouvait être décrit comme un escroc et un bouffon, actuellement, pour un milliard de braves musulmans (moins les extrémistes), il est le Prophète de Dieu.

Tu concèderas, en tant qu’humble créature de Dieu ou du Chaos, que Dieu, s’il existe, dans son infinie puissance et son infinie bonté, peut choisir qui il veut comme Prophète, que ce soit un bouffon, un escroc, repenti ou non, ou un saint homme ! Les voies du Seigneur sont impénétrables !

A moins que tu ne cherches à convaincre un milliard de bons musulmans croyants, dont la Foi peut déplacer les montagnes, qu’ils se trompent depuis un millénaire et demi, qu’ils se sont fait entuber par un escroc et un bouffon depuis tout ce temps, qu’ils se trompent de religion, sinon de Dieu, et que ta version de la vérité historique vaut mieux que la Foi d’un milliard de Croyants et de leurs chefs religieux.

Bonne chance ! Bel optimisme ! Présomption inouïe ou péché d’orgueil ?

Mais peut-être as-tu aussi la Foi qui déplace les montagnes ! Et qui n’entreprend rien n’a rien ! Et tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise…

Et il serait peut-être opportun que ces braves musulmans bien croyants se laissent parfois tenter par quelques aspects de l’humanisme démocratique laïc à l’Occidentale.

Mais quel humanisme laïc ? Celui de l’Occident est loin d’être un modèle. Il est et a été capable du meilleur et du pire.

Par contre, s’il s’agit seulement d’assurer le plus longtemps possible et à tout prix la suprématie de l’Occident sur le reste du monde, la méthode violente et sans nuances à la « Méli » est une des méthodes théoriquement possibles, et historiquement souvent utilisée.

Pas la plus efficace, ni la plus « humaniste » !

La violence radicalise la violence ! Elle ne convainc personne !

La violence n’est jamais une preuve d’humanisme. Et la guerre est toujours une abominable boucherie. Et le respect du voisin, de l’adversaire ou de l’ennemi n’est pas une preuve de faiblesse.

Utiliser des méthodes que l’on reproche à l’adversaire est incohérent, en tout cas de la part du « fort » vis à vis du « faible ».

Écrit par : Agequodagix | 05/02/2006

bravo pour la comparaison avec Cyrano de B. !

Écrit par : longuesjambes | 05/02/2006

oui Le jour ou une loi passera donnant le doit au blasphème et à la moquerie, tous le monde se calmera et se trouvera bien ridicule de se sentir insultés pour une caricature !
Tant qu "on di t" mais on doit respecter le scroyances de autres " ces autres se trouveront toujours dans la légitimité de se venger.
Il est temps plus qu'urgent de désacraliser ce qui ne l'est pas ! ! ! ! ! ! ! !
Depuis que les hommes politiques en font les frais, ils ne réagissent pas. Mais ce ne fut pas toujours le cas dans' l'histoire !
Depuis que la religions catholique en a fit les frais aussi, certains sont toujours offusqué , le disent mais ne brûle plus pour ça !
Parce qu'en Frande, ils ontoser se moquer du ridicule des croyances, ils ont oser les remtrre dans leu vraie sphère : le privé !
Il est URGENT que vous lisiez tous Michel ONfray : "traité d'athéologie "
Il explique tellement le ridicule de certains "respect" qui nourrissent justement l'intolérance.

Écrit par : longuesjambes | 05/02/2006

pige pas si ya bien un truc que je ne pige pas , c'est qu'en vous lisant je donne raison à tout le monde alors que vous etes censes vous contredire ... ???

Écrit par : k-vallou | 05/02/2006

k-vallou, Longuesjambes et moi sommes toujours d’accord,
en fin de compte. Nous discutons pour le plaisir ! Elle est un peu plus impatiente que moi, c’est tout. Elle aimerait que ce qu’elle a découvert tout au long d’une longue vie d’expériences et de réflexions, dans un cadre culturel et humain très stimulant, elle aimerait que les bons musulmans, pauvres, démunis, vivant sous une chape de plomb culturelle, sociale, économique, religieuse, juridique, policière…, que ces bons musulmans se rendent au plus vite à ses conclusions, parce que ce sont de bonnes conclusions. Ils économiseraient ainsi de grosses pertes de temps et d’énergie. Je suis plus machiavélique ! Je serais prêt à employer des ruses infâmes pour qu’ils découvrent par eux-même leurs erreurs et les imposent à leurs chefs religieux et autres. Evolution ou révolution ne se produisent que par le peuple et pour le peuple (et, en fait, surtout pour leurs nouveaux chefs !). Entre-temps, je cherche, par pur calcul, intérêt et souci d’efficacité, à endormir la susceptibilité de l’adversaire. Et je prône un moratoire sur les caricatures de Mahomet, du moins celles qui sont basiques, momoches, ne visant qu’à choquer ou provoquer, et qui ne sont pas porteuses d’un message intelligent, constructif ou vraiment rigolo. k-vallou, ça te va comme angélisme ?! Par exemple, je ne trouve rien à redire à la nouvelle caricature que Méli vient de placer en tête du ce post. Elle est drôle, spirituelle, porteuse d’un message impertinent, pas vulgaire, pas nunuche. Le chef religieux qui brandirait cette caricature devant ses bergers de Timimoun en appelant à la guerre sainte, les ferait probablement tous bien rigoler, dès qu’ils seront loin du chef ! Alors qu’un moche Mahomet avec un pétard dans le turban, ils trouveront tous cela profondément insultant.

Écrit par : Agequodagix | 06/02/2006

L’anti traité d’athéologie… de Matthieu Baumier est moins amusant que le traité d’athéologie, mais très intéressant aussi !

Écrit par : Agequodagix | 06/02/2006

et oui la vérité blesse malheureusement vous vous trompez, la vrai vérité c que l'islam gene certain personne et que c personne sont tellement crapuleuse qu'elles sont prêtes a tous pour arriver a leur fin, comme planifier des attentats et les mettres sur le dos pseudo islamiste avec la complicité de quelque déchet de la nature mais ne ditons pas que "qui se ressemble s'assemble". moi ce qui me fai vraiment rire c quand on dis que les chrétiens ne réagisse pas aux caricatures a l'encontre de leur religion moi je di faux!! ce que je connais ne laisse pas des ignorants et manipulé (les vraix) dire du mal d'autrui gratuitement, seulement la vrai question c'est qui sont les vraix chrétiens est ce que c'est ceux qui pratique des rites que JEsus n'a jamais pratiqué ou est ceux qui le connaisse vraiment dans tout sa splendeur ? Est ceux qui font le geste de la croix alors que Jesus priait d'une maniere vraiment RESemblante a celle des musulmans?? (LE PIRE C QUE LA CROIx ET A PEU PRES l'quivalent de LA CHAISE ELECTRIQUE DE NOS JOURS sa me fai bien rire de voir les gens la porter preuve de leur ingnorance total donc voilà pour les pseudo-chretien qui parlent de liberté d'expression quant aux athées qui parlent de liberté moi je pense que la liberté s'arrete là ou commence celles des autres et que personnellement je me permettrai pas d'insulté une personne de 1 que je ne connais pas a moi que je sui vraiment stupide et mechant ou pousser par un "Agenda CAché" de 2 vous navez peut etre rien de sacré dans votre vis si ce n'est vous reproduire fair pipi caca comme vos ancentres les singes ( dommage que darwin na pas connu le microscope il aurai surment dit moi de betise) mais saché que dans toute religion il y a un domaine qui vous echappe certe si nous nous référons a vos morale (qui n'en n'ont aucune) c le domaine de la spiritualité alors respecter les religion si vous etes doté d'une morale !! quant au juifs je ferai pas de commentaire pour la simple et bonne raison qu'il me faut ecrire un livre pour parler de ceux se servent de Dieu pour arrivé a leur fin, et puis si vous voulez faire des debats parler plutot de la secte d'israêl qui commet les crime les plus atroce sous le regarde complice de tout le monde (je parle aussi des pays arabe )

Écrit par : quelque1 | 16/04/2006

INCROYABLE MAIS VRAI ! Incroyable la quantité de conneries qu'il a dans la tête celui-là. Et je suis sûr qu'il en a encore plein en réserve. C'est pas une cervelle, c'est un bric-à-brac. Encore un profil du client idéal. En tout cas ça donne pas envie.

Écrit par : Serge | 30/05/2008

Les commentaires sont fermés.