13/01/2006

« Baise la main que tu ne peux pas encore couper »-proverbe arabe

Il y a beaucoup des gens qui sont aveuglés par la coupure "Ce n'est pas dans le contexte du coran!". L'hypocrisie est cultivé comme un art
Lisez l'article  "The Janus Face of Islam" : vous aller penser complettement autrement!
http://www.faithfreedom.org/Articles/abulkazem/face_of_islam.htm.


ATTENTION IL N'EST PAS INTERDIT DE MENTIR EN L'ISLAM EN FACE DES INFIDÈLES!

 

Dans le post précédant on voit que l’argumentation de base est : comme il y a déjà des génocides en Europe il peux bien en avoir en Arménie… comme il y a des généocides d’animaux (lors des crises sanitaire) il peux bien en avoir lors de l’Aïd.  Se réjouir avec ses enfants dans une cave en égorgant/décapitant/ étripant un mouton vous trouvez cela  normal ?? Est ce normal que la collectivité débourse des sommes collosales pour supporter ces pratiques sataniques ??? (quand on additionne frais vétérinaires, de nettoyage , de location, d’assurance, quand on prend en compte que 6000 moutons sont « vendu » pour quelques centaines d’euro (prix normal (allez donc demander à votre boucher) presque 1000Eur).. cette « fête » coûte à la collectivité (soit disant laïc) plusieurs centaines de millier d’euro !!)


A lire absolument The prophet of doom ;"Le prophète de la Mort" http://www.prophetofdoom.net/
The Islam Invasion par Robert Morey L’invasion islamique http://www.chick.com/catalog/books/0173.asp
Scrutinizing Rumors And Exposing Hoaxes http://answering-islam.org.uk/Hoaxes/index.html

Un livre très interessant s'appèle « Pourquoi je ne suis pas musulman » de Ibn Warraq
Remontant aux sources historiques, sociologiques et culturelles de la religion islamique, Ibn Warraq se livre à une "autopsie" particulièrement intéressante du coran, des Hadits et des autres écrits fondateurs de l'islam. En particulier, il démontre que le terrorisme islamique n'est nullement un "accident" de l'islam, mais la conséquence directe des nombreux appels à la "guerre sainte" contre les Infidèles que contient le coran. De plus, mohamet est démystifié : Ibn Warraq montre comment cet homme supérieurement intelligent et ambitieux réussit à manipuler les consciences et à mobiliser les foules trop crédules au service de sa puissance, de sa richesse et de ses bons plaisirs - y compris sexuels. La lecture de ce livre parfaitement documenté et référencé constitue un choc pour tous ceux qui croient encore que l'islam demeure une religion pacifique. http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2825112593/qid%253D992476678/171-0358579-2948254  (malheureusement en rupture de stock)

05:19 Écrit par Meli | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook |

Commentaires

Excès de langage. Je comprends pourquoi certains se plaignent d’excès de langage dans ton blog.

Parler de « pratiques sataniques » pour la fête du mouton parce que le mouton est égorgé en famille me paraît très exagéré.

Dans toutes les civilisations non-industrialisées, tuer un animal pour le manger est un jour de fête souvent ritualisé. Manger de la viande a longtemps été exceptionnel et il fallait attendre les hasards de la chasse ou un jour de fête où l’on sacrifiait un animal, pour pouvoir enfin manger de la viande. Et si cela se présentait après une période de jeune, volontaire, rituelle ou forcée, ou après une période de disette, quelle fête ! Pour le ventre surtout, pour la divinité, accessoirement. La fête de Noël, la fête aux boudins, et la fête de pâques, ont connu depuis longtemps le sacrifice d’une dinde, d’un cochon gras ou d’un agneau pascal.

Ce n’est que depuis la période industrielle et la concentration de population dans les villes que l’on ne sacrifie plus l’animal à la ferme, en famille, l’un égorgeant, l’autre plumant, écorchant, préparant les bons morceaux, le boudin, la saucisse, les tripes, les pâtés, les jambons fumés, la tête pressée en tortue, la viande séchée, la farce, le petit salé, le saucisson, … pour des raisons sanitaires, mais surtout corporatives et commerciales.

Je trouve qu’il est bon de rappeler parfois, de façon ritualisée ou didactique, aux enfants, que manger de la viande a longtemps été une fête pour l’homme, et que manger de la viande implique le sacrifice d’un animal.

Qu’évoque dans nos pays industrialisés le mot « viande » pour un enfant et souvent un adulte : hamburger, steak, boucherie, Quick, Mc Donald, petit-pain chaud, Ketchup, frites, sauces, mais presque jamais vache, taureau, mouton, cochon, poule, coq, dindon, lapin. Le mot « lait » évoque carton, bouteille, fromage, yaourt, calcium, écrémé, mais rarement la vache.

Les enfants doivent faire un séjour à la ferme pour se rendre compte avec intérêt ou horreur selon les cas, que le lait sort du pis d’une vache, un veau de la matrice d’une vache et un poulet rôti, de la gentille volaille qui picorait le maïs distribué le matin dans la cour.

De même, il est bon de rappeler et d’illustrer que l’islam n’est pas une religion pacifique actuellement et que son prophète Mahomet n’était pas parfait. Mais il faut toujours préciser ou laisser entendre que ce n’est pas rhédibitoire, sinon il y a aussi excès de langage.

Le dieu d’amour et de miséricorde que les catholiques prônent actuellement été utilisé pour des guerres saintes sur base d’une lecture littérale de l’ancien testament ou de l’apocalypse de St Paul, par des Papes ou des Jeannes d’Arc qui ne valaient guère mieux que le Prophète.

Et donc encourager plutôt les musulmans ou les islamistes à évoluer vers une autre lecture de leurs textes sacrés, comme les catholiques l’ont fait, sous la pression des Mélissinas et autres Bernadettes Soubirous des temps passés.

Écrit par : Agequodagix | 13/01/2006

Supprimons l'Aid Bien d'accord qu'il faille éduquer nos enfants sur la vie: c'est quoi une vache, un champs, comment faire le pain... mais cela n'a rien avoir avec un tel rituel. Il y a 200 ans il était effectivement de coutume de tuer une bête pour la fête (c'est des fois encore le cas lors de fêtes de village avec des cochons) mais cela n'a aucune pareille mesure avec le fait d'égorger en famille un mouton ou une vache! Cela n'a aucune mesure avec le nombre de bêtes tuées et le gaspillage qui en résulte! Cela n'a aucune mesure avec le fait que le contribuable doivent ainsi subsidier des pratiques d'un autre temps

Écrit par : Meli | 13/01/2006

Argumenter Je trouve passionnant quelqu’un qui a une passion et qui la défend. Ton combat contre les dérives de l’islam me paraît sincère et donc estimable. Néanmoins, je crois qu’une argumentation, pour être convaincante pour d’autres que ceux qui sont déjà convaincus, doit apporter des éléments pertinents au problème.

Affirmer « cela n’a rien à voir… » ou « cela n’a aucune pareille mesure… » ne démontre rien.

Il y a 200 ans, au tout début de la période industrielle, près de 100% de la population était rurale, et donc près de 100% de la viande consommée était abattue en famille dans les campagnes. La pauvreté et la vulnérabilité de la population rurale justifiaient que le sacrifice d’animaux soit un moment exceptionnel, réservé principalement aux jours de fête, et donc le plus souvent ritualisé.

Il me semble que le même raisonnement s’appliquait, mutatis mutandis, en 1970, il y a 35 ans, quand les deux tiers de la population mondiale était rurale, et s’applique encore maintenant, où la moitié de la population mondiale est encore rurale.

Ce raisonnement se justifie moins dans les pays développés où la majorité de la population vit dans les villes.

Mais je ne comprends pas pourquoi les populations musulmanes immigrées relativement récemment ne pourraient pas conserver des traditions qui sont pratique courante dans les pays musulmans moins développés et donc encore majoritairement ruraux dont ils sont originaires.

Par ailleurs, le rôle d’un état, laïc ou non, est d’assurer un bien-être minimum à sa population et de veiller à ce que des traditions culturelles et alimentaires étrangères puissent s’exprimer dans un environnement urbain et culturel national peu favorable.

Cela coûte quelque chose au contribuable, mais il me semble que tu n’expliques pas en quoi ce prix est déraisonnable par rapport aux buts poursuivis, ni pourquoi des traditions rurales et religieuses encore très vivaces dans leurs pays ruraux et religieux d’origine seraient incompatibles avec un environnement urbain d’un pays occidental.

A moins qu’il ne faille considérer qu’un musulman dans une ville belge doive renoncer à ses traditions et à ses fêtes. Alors que dans les campagnes proches, des fermiers abattent encore en famille les animaux qu’ils consomment, dont le cochon à boudins, l’agneau pascal et la dinde de Noël. Et chacun alors, homme, femme, enfants, plume, abat, dépiaute, saucissonne, fume, farce, larde, découpe, surgèle et revend aux amis, dans la joie et la bonne humeur !

Écrit par : Agequodagix | 13/01/2006

agequodagix tu te fatigues . elle va finir par t'insulter avec de gros excès de langages ... elle ne fait pas le poids avec ta superbe argumentation . tu es trop satanique pour elle , trop intelligent peut être .

Écrit par : Bde B | 13/01/2006

Respect de la vie ou respect des traditions? Y a t il un compromis possible ? "...encourager plutôt les musulmans ou les islamistes à évoluer vers une autre lecture de leurs textes sacrés, comme les catholiques l’ont fait..."
Je cite Agequodagix , que je remercie au passage pour ses posts qualitatifs et précieux (il y a bien longtemps que je n'avais plus eu un interlocuteur de cette trempe).

C'est effectivement de cela qu'il s'agit analyser le coran, le démystifier et le remettre dans son contexte. Il s'agit en outre de relayer les religions au niveau de la sphère privée (et l'islam ,système politico-religieux, doit s'y résigner). La société doit s'occuper de faire respecter la vie (y incluant les animaux) : droit au travail, aux soins, à vivre dignement, etc etc... mais en eradiquant les groupuscules anti-démocratiques qui n'ont que pour objectif d'imposer aux autres leurs vision du "bonheur".

Mais je reviens sur tes commentaires (Agequodagix)et particulièerement sur la vie animale, sujet où tu pourras certainement contribuer avec toute ta science et ton expérience. En attendant la vie réelle m'appelle vers d'autres devoirs....

Je vois que BtB reviens avec son agressivité , le ramadan ne l'a pas ramoli

Écrit par : Méli | 14/01/2006

tu radotes en plus ou se trouve l'agressivité dans mon message ?
Je fais les louanges de ton interlocuteur qui a de la trempe (je te cite)
Tu fais de la parano ? de la peur du complot ? Que vient faire ramadan dans tout ça ? T’es qui pour te permettre d’insulter sans savoir ?
L’argumentation de agequodagix est remarquable de tempérance et de bon sens, tu aimes ça toi les joutes (je te cite)
Je rigole d’avance de ce que tu vas en faire …


Écrit par : BdeB | 14/01/2006

Argumentation !
Merci pour vos commentaires sur mes commentaires, qui m’a encouragé à produire une peut-être trop longue argumentation…

Concernant « L'autre aspect du problème est la fête familiale autour de la mort d'un être vivant. Les sacrifices sont des traditions dépassées, justifiées dans le passé mais qui n'ont plus aucune raison d'être dans le présent et le futur... » et « l’intégrisme et l’obscurantisme religieux », je crois qu’il n’est pas indispensable ou utile de lier les deux.

1. Concernant « L'autre aspect du problème est la fête familiale autour de la mort d'un être vivant. Les sacrifices sont des traditions dépassées, justifiées dans le passé mais qui n'ont plus aucune raison d'être dans le présent et le futur... » :

a. Pour la moitié de la population mondiale qui est encore rurale, le sacrifice d’un animal pour se nourrir se pratique couramment et se justifie, ritualisé ou non. Même en Belgique, les éleveurs sacrifient, souvent en famille, souvent à l’occasion de fêtes, des animaux qu’ils ont élevés, parfois avec l’aide (ou la complicité, si ce n’est pas légal) d’un boucher professionnel. Sacrifier un animal pour le consommer ou le revendre ne doit pas obligatoirement se faire dans un abattoir spécialisé.

b. Pour l’autre moitié urbanisée de la population, le passage obligé dans un abattoir se justifie le plus souvent pour des raisons sanitaires ou de protection de l’animal.

Il peut cependant être considéré comme un autre rituel, laïc cette fois, pour organiser un commerce corporatiste de la viande et dissocier la consommation de viande du sacrifice d’un être vivant qui lui est lié. Il serait d’autant plus un rituel laïc que les conditions sanitaires et les conditions d’abattages sont souvent déplorables dans les abattoirs, pour la santé humaine et pour le confort de l’animal, même dans des pays développés, et souvent dans des pays moins développés.

c. Pour les populations immigrées originaires de pays de traditions rurales où le sacrifice d’un animal pour se nourrir et le sacrifice ritualisé d’un animal à l’occasion d’une fête religieuse sont traditionnels, et récemment urbanisées dans des villes ou le passage d’un animal vivant destiné à la consommation passe légalement par la filière abattoir-boucherie, le problème n’est pas simple et ne peut, me semble-t-il être simplifié facilement.

Cfr à nouveau, pour un exposé et des conclusions très complètes sur le sujet, en Suisse pour la Ligue Française des Droits de l’Animal, par Sami A. Aldeeb Abu Salieh, chrétien arabe d'origine palestinienne et de nationalité suisse, docteur en droit, responsable du droit arabe et musulman à l'Institut suisse de droit comparé, Lausanne,

http://league-animal-rights.org/rituel.html#1

Dans ce cas, le respect des traditions et des convictions religieuses imposent le plus souvent des aménagements à la loi ou des tolérances pour certains jours précis, moyennant un coût raisonnable pour la collectivité. Ces aménagements devraient évoluer avec le temps pour ne garder, idéalement, à terme, que le côté symbolique, religieux ou festif de l’événement.

C’est ainsi que dans les pays à tradition catholique, la dinde de Noël s’achète souvent toute rôtie chez le boucher, n’offrant pratiquement plus aucun souvenir du gallinacé gloussant joyeusement en picorant son maïs ! De même, le sapin de Noël est de moins en moins un conifère vivant et abattu et de plus en plus une copie en plastique, qui ne perd pas ses épines, réutilisable d’année en année, même s’il consomme, pour sa fabrication, en équivalent bio-énergétiques pétroliers, l’équivalent d’une vingtaine de jeunes épicéas cultivés naturellement !

d. Pour quelques rares groupes de population vivant de la chasse ou de la pêche, tuer un animal sauvage pour se nourrir ou pour le revendre, me paraît également justifié.

e. Pour la pêche ou la chasse sportive, pour le plaisir de satisfaire des instincts enfouis dans notre histoire ou notre passé, récent ou ancien, le problème est encore plus délicat, et évolue aussi vers un plus grand respect de la vie et de la souffrance de l’animal.

Mais nous sommes encore loin de la suppression du fait de tuer pour le sport ou le plaisir.

Seuls la chasse associée à la protection de certaines espèces menacées d’extinction (baleines, rapaces, grands fauves…) a pu être, de façon plus ou moins efficace, réglementée, de même que certains sports de chasse associés à une classe sociale privilégiée, comme la chasse à courre en Angleterre.

Entretemps, le fait de tuer pour le plaisir ou par sport est peut-être de plus en plus réglementé, avec des succès divers, mais encore largement pratiqué : chasse à tir, piégeage, vénerie, pêche à la ligne ou au harpon, tenderie, tauromachie, combats de coqs…


2. Concernant « l’intégrisme et l’obscurantisme religieux » :

Il me semble que la nature profonde de l’homme est plus à mettre en cause que l’intégrisme et l’obscurantisme religieux dans la persistance de traditions de sacrifice d’animaux hors du contexte qui leur a donné naissance.

Il me semble qu’en attaquant principalement l’intégrisme et l’obscurantisme religieux, on se trompe de cible et on commet des excès de langage.

L’homme, ou ses ancêtres, ont été chasseurs avant d’être religieux, et l’homme a été éleveur depuis des millénaires.

La tradition de tuer des animaux est plus ancienne que la religion, même si la religion a ensuite souvent ritualisé le sacrifice d’animaux, à cause de son importance vitale pour l’homme.

J’aurais donc tendance à être relativement tolérant vis à vis de l’Aïd-el-Kebir et à ne pas exiger des musulmans en Belgique plus que ce que l’on exige actuellement de ceux qui tuent encore pour le sport et pour le plaisir.

Que le respect de la vie et de la souffrance de l’animal soit un but à poursuivre absolument est ma conviction aussi ! Mais par rapport aux millions d’années où l’hominidé a été chasseur et aux millénaires où l’homme a été éleveur, il me semble qu’il faut accorder un peu de temps et de tolérance aux traditions, aux convictions, aux préjugés et aux habitudes « justifiées dans le passé mais qui n'ont plus aucune raison d'être dans le présent et le futur... », et espérer que la raison fera évoluer les mentalités vers le respect de toute forme de vie.

Écrit par : Agequodagix | 14/01/2006

Sacrifices d'animaux. J'habite Bruxelles. De ma vie entière, on n'a jamais tué d'animaux à la maison pour les manger. Point barre !

Écrit par : Karl | 14/01/2006

Ageq... attention elle va se noyer...

Écrit par : BdeB | 14/01/2006

Sacrifice? La question que soulève Méli est (si je ne me trompe pas) de l'utilisation de la mort et de la souffrance d'animaux à des fins festives. Comme le AId en est la forme la plus médiatisée c'est normal de s'y attaquer...?
Il ne faut pas mélanger les sacrifices culturels d'esprits puérils et les nécessités vitale de se nourrir.. Méli à raison il faut interdire ces pratiques

Écrit par : Zorro | 14/01/2006

Toutes mes excuses si j’argumente avec trop d’entrain, mais…
Karl : je parle des éleveurs : es-tu éleveur d’animaux comestibles à Bruxelles ?
BdeB : argumenter, pas envenimer ! Sinon, merci pour tes remarques gratifiantes.
Zorro : je considère qu’il faut s’attaquer aux problèmes dans l’ordre de leur importance, pas de leur médiatisation. Entre le sacrifice rituel d’animaux pour la consommation un jour de fête religieuse, et la chasse ou la pêche du dimanche, ou la corrida des vacances en Espagne, il n’est pas illogique de choisir de s’attaquer d’abord aux loisirs des autochtones avant les traditions religieuses et festives des immigrés, et de « laisser du temps au temps ». Sinon on crée un sentiment d’injustice qui n’est pas efficace.

Écrit par : Agequodagix | 14/01/2006

Concernant…
« C'est effectivement de cela qu'il s'agit : analyser le coran, le démystifier et le remettre dans son contexte. Il s'agit en outre de reléguer les religions au niveau de la sphère privée… »,

je trouve ce site passionnant et j’y apprends beaucoup sur l’islam, l’islamisme, les musulmans, leur vie chez nous, et surtout les réactions qu’ils ont ou qu’ils suscitent.

Ce travail d'analyse et de démystification doit être fait mais, me semble-t-il, serait peut-être plus efficace si l’accent était plus souvent mis sur des points de vue islamistes plus tolérants, qui doivent exister. Cela donnerait plus de poids aux attaques plus violentes contre un islamisme plus radical.

Voilà ! Je crois que j’ai argumenté sur presque tout ce qui s’est dit dans ces dernières pages. Je promets de faire maintenant une petite pause et de ne plus occuper autant d’espace qui ne m’appartient pas !

Écrit par : Agequodagix | 14/01/2006

en ville Je voulais dire qu'en ville c'est différent qu'en campagne.
les éleveurs en campagnes abbattent leurs animaux, y'a pas de loi contre ça et qu'importe leur religion.

Mais en ville, un peu de respect ne tue pas !!! Alors pour la dinde de noel ou l'agneau pascal on va le chercher chez le boucher donc pour le mouton de l'aïd les musulmans n'auraient qu'à faire pareil et ça serait réglé (y'a des bouchers hallal)
Oui mais voilà , y'a encore des abattages dans les caves ect... Et là je dis NON !!! Donc pour éviter cela les grandes villes mettent à leur disposition des emplacements (souvent des stades) pour affectuer l'abattage au moins en plein air et sécurisé ... Bon très bien !! vous appelez ça du respect des religions ? okay pas de prob, dans ce cas j'invite tous les chrétiens de Paris à Paques au stade de France, pour l'agneau pascal, entrée gratos pour tout le monde bien sûr !!! Bah oui keske vous croyez, respect des religions c'est bien ça qu'ils disent les musulmans de Paris nn ? Alors sivous n'êtes pas d'accord, ce qui est bien normal on ne file pas gratos un stade pour une fête religieuse qd on est soi disant un état laïc, eh bien il ne faut pas nn plus donner d'emplacements pou l'aïd ! Eh oui tout le monde à la même enseigne !!!

Écrit par : k-vallou | 14/01/2006

tolérance... Alors je le poste ici parce que je ne sait pas où le poster
ça n'a rien à voir avec le débat précédent.

Je dis (et je sais que ça va faire réagir, peut être me valoir des insultes mais tant pis) , donc je dis que j'en ai assez de tolérer tout .
La france est un pays de tolérance, où il n'est pas de bon ton d'en vouloir aux-dites "minorités" . Voyez-vous, il y a eu récemment une "crise" dite des banlieues, surtout en région parisienne.
On y a vu des jeunes caillasser des pompiers et des flics, brûler les poubelles de leurs voisins, leurs voitures ect...

ET JE NE SUIS PAS D'ACCORD !!!!!!

1- Dans cette même région parisienne, un homme s'est fait battre à mort pour avoir photographié un lampadaire trop près d'un groupe de jeunes, ceci sous le regard de sa femmes et de sa gamine (enfermées dans la voiture un peu plus loin) . Les femmes de photographes-reporters ont-elles caillassé les pompiers, les flics et brûlé les voitures ? Les gamines de hpotographes ont-elles boycotté l'école, brûlé les bâtiments et les poubelles ????

2- On nous parle de ces pauvres enfants qui n'ont pas assez d'argent dans les banlieues avec des parents au chômage. Dans les reportages, ces mêmes pauvres enfants nous sont montrés jouant à la PS2 sur écran TV dernière génération tandis que maman va aux restos du coeur pous ramener à manger ... La PS2 et la TV sont ddonc plus importantes que de manger ...

3- On dit qu'ils se révoltent parce qu'ils ont un mauvais cadre de vie. C'est vrai que les tours sont pleines de tags et que les ascenseurs marchent pas ... par contre ce que je ne savait pas c'est qu'il existait des petits trolls en balieue qui font des tags et cassent l'ascenseur durant la nuit ... Si si je vous jure !!! Et puis vivre dans un petit appart sombre qui donne sur un arrière de garage, sans ascenseur mal isolé c'est beaucoup mieux ? C'est vrai, je suis privilégiée excusez moi ...

4- Et pour terminer quand on voit un mec dire (sisi je vous jure) :" il y a eu un problème avec les cités parce que nos fils (evidemment pas les filles, ceci est un autre débat) réagissent plus que les occidentaux aux mots (sous-entendu : alors que les autres peuvent supporter d'etre insultés sans réagir) et c'est pour cela qu'ils sont violents ", allez donc me dire que c'est normal !!!! comme chacun sait la couleur de peau ne change rien pour tout, sauf pour la capacité de tolérance aux insultes !!! Mais bien sûr !!! Quand j'ai entendu ça franchement j'ai hurlé !!! Le pire c'est qu'en ce moment il est tellement de bon ton de tout supporter quand on a le malheur d'être "blanc" (enfin ça dépend... ) que tout le monde laisse dire ça !!!!! C'est une question d'éducation voilà tout ! et après on ose encore nous dire que ces gamins n'ont aucun problème déducation ????

Je sais, vous vous en foutez. Vous etes belges et avez bien raison d'être fiers de l'être . Continuez à etre aussi accueillants envers les étrangers et aussi tolérants sans vous laisser marcher sur les pieds, je crois que vous avez trouvé le bon filon -pour ce que j'ai vu de la Belgique, on n'y hurle pas sur un politique parce qu'il parle sans langue de bois, et on y écoute ceux qui veulent l'être... En tous cas plus qu'ici !
Parce que elle est belle, la France ...

Écrit par : k-vallou | 14/01/2006

Sois fier de toi,
k vallou, et de ton pays. Tu es révolté et tu as peut-être raison. 1789 a peut-être fait son temps. La révolte est le point de départ d’une révolution. Et les révolutions changent le monde, beaucoup plus efficacement que les argumentations, pas toujours en mieux, mais qui ne risque rien…

Écrit par : Agequodagix | 15/01/2006

Merci àtous Moi en tous cas je suis fière de vous. Vous, qui osez le débat sans arrière pensée. Vous, qui mettez en avant les principes de respects d'autrui même si la société ne veux pas les appliquer pour vous ("la discrimination positive"). Vous, qu'on traite de raciste ou autre simplement parce que vous avez l'audace de dénoncer des inégalités.

Alors je vous dis merci parce que , grâce à vous, moi j'ai espoir dans l'avenir. Le sytème est corrompu car il ne pense qu'à son bien être individuel (la puissance du Parti et mes émoluments en tant qu'"élu(e)") mais le Peuple a toujours eu les pieds sur terre car il est dans le problème , il est la société (allez donc simplement dans un pub et écoutez les gens parler...) Néanmoins le Peuple (du fait de sa masse) a toujours eu une inertie au changement et celui-ci ne peux donc venir que d'une minorité active... celle-ci semble se cristalliser.

Écrit par : Méli | 15/01/2006

Moderniser le Coran!
"...encourager plutôt les musulmans ou les islamistes à évoluer vers une autre lecture de leurs textes sacrés, comme les catholiques l’ont fait..."

Les chrétiens et les juifs s'inspirent des textes bibliques pour bricoler leurs croyances et leurs dogmes, ce qui rend leur interprétation plus ou moins maléables et en accord avec la modernité.
Pour la grosse majorité des musulmans, le Coran est la parole directe de Dieu (qui pourtant n'est pas à une contradiction, ni à une monstruosité près), de ce fait, elle doit être respectée à la lettre sans changer une virgule aux textes.
Malheureusement, des penseurs Musulmans réformistes comme Soheib Bencheik, constituent une très petite minorité et sont, du reste, désavoués par la plupart de leur correligionnaires.
Ce n'est sûrement pas en tolérant (encourageant?) les coutumes que nous jugeons d'un autre temps que leurs mentalités évolueront.

Écrit par : isis | 17/01/2006

Parole de Dieu Pour les catholiques aussi, la bible et l'évangile sont la parole de Dieu.

C'est donc en étant intolérant que les mentalités évolueront????

Écrit par : Agequodagix | 17/01/2006

isis un nom de déesse qui fait rêver ,et qui avait son mots a dire en son temps

Écrit par : byzance | 17/01/2006

Ah bon! "Pour les catholiques aussi, la bible et l'évangile sont la parole de Dieu. "

Archi faux l'ancien testament est une compilation de légendes aux origines diverses (Assyriennes, Egyptiennes, Juives) et le nouveau testament est composé de témoignages, de rapports sur la vie du Christ et de quelques des phrases qu'il aurait prononcées (une sorte de hadiths christiques en quelque sorte). Pour ceux qui y croient, ils trouvent là dedans plus une source d'inspiration autour de quelques lois fondamentales qu'un dogme rigide et intangible qui caractérise la religion musulmane.
C'est ce qui a permis à l'une d'évoluer vers les progrès technologiques, scientifiques et sociaux et à l'autre de rester figée : Pourquoi faudrait-il créer, évoluer, puisque le monde est achevé comme l'a voulu Allah, et que l'homme n'est pas là pour le perfectionner mais pour se soumettre au créateur de toutes choses.


"C'est donc en étant intolérant que les mentalités évolueront????"

Je constate : les 2 pays musulmans les plus développés économiquement (mis à part les pétro-états) et où les droits de la femme se rapprochent de nos standards sont la Turquie et la Tunisie. Deux états où un jour un dirigeant à poigne (je sais c'est un oeuphémisme, mais de toute façon, il n'y a pas de vrai démocratie dans les pays musulmans) a décidé de faire table rase des coutumes et superstitions ancestrales qui figeaient son pays. Je ne suis pas réellement fan d'Ataturk ni de Bourguiba mais il faut bien admettre qu'ils ont fait avancer leurs pays (même si les vilains barbus sont aux aguets, prêts à bondir à la moindre faille. )
Je viens de terminer un livre écrit par une sociologue Allemande d'origine Turque : "La fiancée importée" de Necla Kelek, elle y dénonce notament la trop grande tolérance des Européens (souffrant de complexes de culpabilité - à plus forte raison les Allemands) vis-à-vis du port du foulard ou de coutumes inadmissibles comme les mariages imposés.

Écrit par : isis | 17/01/2006

Hé oui !
(Réponse à un commentaire précédent
C’est un peu lassant de se sentir obligé de répondre à ceux qui ne se donnent pas la peine de vérifier ce qu’ils affirment.

1.. « Pour les catholiques aussi, la bible et l'évangile sont la parole de Dieu. »

« Les livres entiers tant de l'Ancien que du Nouveau Testament, avec toutes leurs parties, la Sainte Mère Eglise les tient, en vertu de la foi reçue des Apôtres, pour saints et canoniques, parce que, composés sous l'inspiration du Saint-Esprit (39), ils ont Dieu pour auteur, et ont été transmis comme tels à l'Eglise elle-même (40). »( Constitution Dogmatique Dei Verbum sur la Révélation divine, Concile Vatican II)

Cfr. http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_const_19651118_dei-verbum_fr.html


2. Concernant l’évolution des mentalités grâce à l’intolérance : dans les exemples présentés, les institutions ont été modifiées par la force, pas les mentalités. Les problèmes avec les Islamistes ont soit bien présents, soit toujours prêts à éclater. En Iran, les institutions à l’Européenne du Shah sont redevenues bien islamistes !

Écrit par : Agequodagix | 17/01/2006

belle illustration Je découvre les interventions de Isis et Ageqodagix et je pense qu'il y a du vrai chez chacun. Il est logique que le Vatican decrive la Bible comme les paroles directes de Dieu mais Isis a raison en ce qui concerne l'ancien testaments... La chrétienneté à l'origine s'est elle développée si bien en Egypte et Mésopotamie à cause de ces similitudes.
Ceci dis Agequoagix a raison , l'exemple de l'Iran est incontestable.

Ne pas imposer son point de vue mais accepter un débat, c'est ce qu'il y a de mieux. En tout cas merci pour vos posts interessants, c'est une belle discussion que je découvre là. Je ne connais pas Bencheick mais je vais me renseigner.

Écrit par : Méli | 17/01/2006

Miracle !
Dieu dans son infinie bonté t’a fait voir Sa Lumière !!!

Tu es donc d’accord que la force, la violence, l’intolérance ne changent pas les mentalités !

C’est un revirement total ! Nous allons donc nous entendre !!

Par ailleurs, à moins que ton avis fasse fi de l’infaillibilité pontificale, je confirme à nouveau que l’ancien testament est également parole de Dieu pour les catholiques, du moins ceux qui ne veulent pas risquer l’excommunication pour hérésie en affirmant des idées contraires aux Constitutions Dogmatiques du Concile Vatican II !!

Écrit par : Agequodagix | 17/01/2006

Relis toi relis et peut être que tu comprendras à quel point ce que tu dis est incohérent...
Espérons que tu puisse reçevoir aussi la lumière... mais il va falloir au moins 5 Giga lumens

Écrit par : Méli | 18/01/2006

La Belgique, un Etat laïc ? Ah bon ! La Belgique n'est pas un Etat laïc. La Belgique n'a pas organisé, comme la France en 1905, la séparation de l'Eglise et de l'Etat.
C'est un des drames ce pays qui s'évapore.
Bien que chrétien (orphelin d'Eglise de toute nature mais je ne m'en porte pas plus mal, merci) je déplore que l'on puisse voir le chef de l'Etat et ses ministres se rendre à la messe lors d'évènement telle que la fête nationale. C'est une insulte à tous les Belges qui ne partagent pas cette conviction.

Écrit par : Richard | 19/01/2006

mais on s'en fout riri! Que notre débonnaire (tiens comme Louis XVI) Roi des belges-qui-a-failli-une-fois-dans-sa-vie se rende à des démonstrations de foi autochtone, on n'en a rien à cirer. De même que la plupart des jeunes chrétiens Européens n'ont rien à foutre des radotages pontificaux et royaux (cf : Polpol et sa capote, Bauduin et sa bigote)

Écrit par : isis | 19/01/2006

... Allah o akbar

Écrit par : musulmane | 16/08/2007

puisse dieu te sortir des tenebres islam=paix les gens comme vous ne sont ke vulgaire copie de copie oui vous aussi vous préché la violence et la non comprehention de l'islame oui une copie des integriste ke vous meme vous méprisé regardé vous et apercevé le mal ke vous faite en blasphemen sur un homme un prophet de dieu ki n'a vecu ke pour aimé son prochain et pour lui montré la voi de la lumiere divine vos propos contre l'islam ne fon k'atisé la haine de l'orient envers l'occident soyé plus inteligent vous ki pretendé oeuvré pour la paix la comprehension l'amour l'unité ne tombé pas dans le piege de la haine l'islam n'est pas le problem le problem ce sont vos fausse interpretation de l'islam et ce ke on fé les obsucurantiste les fondamentaliste et les integrisstes en son nom
je dit unité dans la diversité musulmant athées chrétiens juifs hindouistes...et j'en passe
c l'homme et la femme ki font les religions et les idéologies et non le contraires alors soyé digne de vos religions et de vos idéés puis enfin aimé vous les un les autres

Écrit par : nomade | 19/09/2007

VOICI LES PREUVES DE LA VIOLENCE DE L ISLAM OK ! tout le monde parle ici un peu dans le vent ! et prends le catholicisme comme référence qui est bien loin d'en etre une !

je souhaite recadrer les choses en allant chercher mon coran !

SOURATE V verset 56 : "O croyants ! Ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens; ils sont amis les uns des autres.
Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers !"

SOURATE IV verset 97 : "Les fidèles qui resteront dans leurs foyers sans y etre contraints par la nécessité ne seront pas traités comme ceux qui combattront dans le sentier de Dieu, avec le sacrifice de leurs biens er de leurs personnes. Dieu a assigné à ceux-ci un rang plus élevé qu'à ceux-là; il a fait de belles promesses à tous mais il a destiné aux combattants une récompense plus grande qu'à ceux qui restent dans leurs foyers !"

SOURATE IV verset 91 : "...Ne formez point de liaisons avec eux (chrétiens, juifs, païens) jusqu'à ce qu'ils aient quitté leur pays pour la cause du seigneur. S'ils retournaient à l'infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmis eux ni protecteur, ni ami !"

SOURATE IV verset 38 : "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé les hommes au dessus des femmes...Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises; elles conservent soigneusement pendant l'absence de leurs maris ce que Dieu a ordonné de conserver intact. Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l'inobéissance; vous les reléguerez dans cdes lits à part, vous les battrez..."

INFORMATION : DANS LES PAYS MUSULMANS LES FEMMES SONT MINEURS A VIE, ELLES N ONT PAS DROIT DE DEVENIR MAJEUR CE QUI FAIT QU ELLES PASSENT DE L AUTORITE DE LEUR PERE A CELUI DE LEUR MARI ET QUE SI LEUR MARI LES REPUDIE ELLES NE PEUVENT PAS S EN SORTIR. ELLES VIVENT DONC DANS LA CRAINTE DE LA REPUDIATION.

SOURATE II verset 187 : "Tuez-les partout où vous les trouverez, et chassez-les d'où ils vous auront chassés. La tentation à l'idolatrie est pire que le carnage à la guerre. Ne leur livrez point de combat auprès de l'oratoire sacré, à moins qu'ils ne vous y attaquent. S'ils le font, tuez-les. Telle est la récompense des infidèles.

SOURATE II VERSET 70 : "Désirerez-vous maintenant, ô musulmans! que les juifs deviennent croyants à cause de vous?"

EXPLICATION : MAHOMET A DONNE AUX MUSULMANS TOUT POUVOIR SUR LES JUIFS ET C EST LA VRAI RAISON DE L EMBARAS ATROCE DE L EXISTENCE D ISRAEL QUI NE REPONDS NON PAS A LEURS PROPHETIES MAIS A CELLES DU TANAH (= ANCIEN TESTAMENT).

SOURATE IX VERSET 124 : "O croyants! combattez les infidèles qui vous avoisinent; qu'ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent."

SOURATE IX VERSET 30 : "Les juifs disent : OZAIR est le fils de Dieu. Les chrétiens disent : JESUS est le fils de Dieu. Telles sont les paroles de leurs bouches; elles ressemblent à celles des infidèles d'autrefois. Que Dieu leur fasse la guerre ! Qu'ils marchent à rebours!

SOURATE VIII VERSET 16-17 : "Quiconque tournera le dos au jour du combat, à moins que ce ne soit pour revenir à la charge, ou pour se rallier, sera chargé de la colère de Dieu. Sa demeure sera l'enfer; quel affreux séjour !
Ce n'est pas vous qui les tuez, c'est Dieu.
Quand tu lançais ce n'est pas toi qui le lançais, c'était Dieu, pour éprouver les infidèles par une belle epreuve ! car Dieu entend et sait tout"

ETC ETC j'en ai un peu marre d'écrire !!! donc achetez vous un coran et lisez le vous serez surpris !!!!!

il n'y a aucune sagesse, que de la violence ! ces quelques sourates ne sont pas piochés et retirés de leurs contextes, mais plutôt elles sont issues d'un contexte encore plus violent.

bye




Écrit par : Lili | 14/11/2007

ISLAM=PAIX La fleur des réligions l'ISLAM
Excusez moi ne vous permettez pas de dire ce que vous ne comprenez pas de lislam du coran.Ne comparez pas L'ISLAM A CERTAINES FABRICATIONS HUMAINES OK?? ETUDIEZ CHERCHEZ LA CONNAISSANCE APPROCHEZ LES SAVANTS ISLAMIQUE ET MEDITEZ BIEN LES TEXTES CORANIQUES AVANT DE REAGIR. ESCUSEZ MOI MAIS...........

LA LUMIERE DALLAH, PERSONNE JE DIS BIEN PERSONNE NE POURRA L'ETTEINDRE. elle est allumée pour tous les temps. SEULEMENT JE PLAINS CEUX QUI N'ont rien a faire,AU LIEU DE CHERCHER LEUR ORIGINE ET LEUR DESTINATION ILS PREFERENT ETRE DES REBELS DU CREATEUR. JE SUIS DESOLE POUR EUX
UN CONSEIL:::: CHERCHEZ LA VERITE LA OU ELLE SE TROUVE CAR LA VERITE TRIOMPHE TOUJOURS NOUS Y CROYONS NOUS LES MUSULMANS; AU CAS ECHEANT SI VOUS VOULEZ ADOREZ ALLAH LE CREATEUR DES CIEUX ET DE LA TERRE FAITES LE CEST POUR VOUS MEME. SINON RESTEZ ET DEMEURER MECREANT CA NE LUI FAIT NI CHAUD NI FROID GLOIRE A ALLAH.

DE TOUTES FACON <>, < MERCI
LOUANGE A ALLAH LE SEIGNEUR DES MONDES LE MISERICORDIEUX PAIX ET SALUT SUR LE SEAU DES PROPHETES MOHAMED SALLALLAHOU ALEYHI WA SALAM

Écrit par : Abdou Rafiou | 27/12/2007

NULS EN ANAGRAMMES CES PAUVRES NAZES ! ISLAM CA FAIT PAS SALAM, DUGLAND !!!!!

Écrit par : Pasikon | 30/05/2008

Lisez si vous voulez Si vous voulez supprimer l'Aid ou d'autres choses pourquoi ne pas supprimer disons... Noel, Pâques, l'Epiphanie, L'ascencion ou encore le Yom KIppour et Hannouka.
Je ne critique pas ce blog mais dit toi que
chaque fête religieuse est sacrée. C'est pourquoi il ne faut en supprimer aucune. Dit toi aussi que toutes les fêtes que je viens d'énumérer ne sont pas musulmane et en plus elles coûtent beaucoup au contribuable. Désolé mais là tu n'as rien à dire...

Écrit par : kalia | 07/06/2009

Encore moi Aussi je défends l'islam et les musulmans mais pas les extrémistes qui veulent tuer, détruire en posant des bombes et en se cachant derrière la religion musulmane pour faire porter le chapeau à de bons croyants... Bref je vous aie tout dit faut dénoncer les extrémistes mais pas blâmer l'islam, une religion, une croyance pour certains...
Merci de m'avoir écouter

Écrit par : kalia | 07/06/2009

Islam et l'endoctrinement le problème n'est pas le ramdan ou le fait de porter un voile , c'est l'endoctrinement qu'il sucite, c'est la barbarie d'égorger des moutons (histoire de s'entrainer pour les kafirs et autres dhimmis), l'islam est un FASCISME et pas une religion... C'est honteux de le comparer avec Noël ou Paques ça n'a rien à voir , Il y a plus de lien par exemple avec l'Hégire et la Nuit de Cristal ou le voile islamique et la swasvistka

Écrit par : Carloman | 02/07/2009

Mdr c est quoi cette histoire de mouton qui vaut 1000e ptdr faut arreter la drogue et en quoi la fete de l aid coute a l etat faut aller a l ecole s instruire un peu avant de parler...mais c est connu les fachos c est toujours des incultes...et petit imbecile pourquoi les abbatoires et les fermiers aiment tant les musulmans? C est peut etre bien qu on leur payent a tres bon prix leurs betes..a l abbatoirr pour les abrutis on paye meme des taxes..on rapporte plus de 5 5milliard par an a l economie francaise depassant de loin le marché du bio..alors faut respecter au lieu d hurler sans connaissances

Écrit par : mau | 31/07/2012

"en quoi la fete de l aid coute a l etat"

Il faut prêter des salles pour les abattages, envoyer du personnel sanitaire pour surveiller et nettoyer ensuite. Ca coûte de l'argent.

"pourquoi les abbatoires et les fermiers aiment tant les musulmans"
Ils ne les aiment pas spécialement, ce sont des clients comme les autres. Et avec un musulman, pas besoin de s'emmerder à produit "bio" : ils bouffent tout !

"on rapporte plus de 5 5milliard par an a l economie francaise"
Pas 55, mais 5. Et ça ne joue pas vraiment : si tu ne trouve pas de nourriture hallal, tu mangeras du haram... pour le même prix.

En fait, l'islam rapporte surtout des ennuis : communautarisme, antisémitisme, violence pour les plus excités. Ce n'est pas un cadeau !

Écrit par : Chretien | 01/08/2012

Avoir un blog souvent à jour est très important pour conserver le contact avec ces internautes, tout à l'instar des commentaires c'est pour ça que il vous laisse cette remarque pour vous encourager.

Écrit par : bonus paris sportifs | 13/05/2014

WOW, ça c'est un bon article, que et nous vous laisse tout de suite un commentaire

Écrit par : pronostics france honduras | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.